Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil | Ressources | Approche-programme et approche par compétences dans l'enseignement supérieur - Octobre 2017
Actions sur le document

Approche-programme et approche par compétences dans l'enseignement supérieur - Octobre 2017

Par Editeur général - Dernière modification 14/03/2018 14:43

Pour la troisième année consécutive, l'équipe EducTice met en place la formation "Approche-programme et approche par compétences dans l'enseignement supérieur".

Contexte de la formation

L’approche-programme et l’approche par compétences apparaissent comme des leviers potentiels pour favoriser les apprentissages des étudiants et pour soutenir la prise en compte de leur insertion professionnelle (Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, 2007). Dans ce contexte l’équipe EducTice de l’IFÉ a porté le projet DevSup de 2011 à 2015 (Bénech et al., 2013Loisy, Sanchez et Diakhaté, 2014; Loisy, Bénech et Raze, 2015) avec le soutien de la MIPNES (Mission pour la pédagogie et le numérique dans l’enseignement supérieur) de la DGESIP (Direction générale pour l'enseignement supérieur et l'insertion professionnelle) du ministère, en collaboration avec les universités de Sherbrooke et de Montréal. DevSup a permis le développement de l'application Aloes. Les projets CRAIES et RessAC ont permis de produire des ressources sur l'approche-programme et l'approche par compétences qui sont disponibles sur le site AccEPT
L’approche-programme est une approche curriculaire intégrée (Lenoir, 2002). Elle se concrétise par une organisation des enseignements autour d'un projet de formation (Prégent, Bernard & Kozanitis, 2009) qui conduit à définir une vision d’ensemble du profil du diplômé. Elle repose sur le travail d’une équipe pédagogique en projet qui s’engage dans une œuvre commune, ce qui implique la collaboration des membres de cette équipe. Les chercheurs s’intéressant à l’approche-programme valorisent ses liens étroits avec l’approche par compétences (Berthiaume & Rege Collet, 2013). Dans une visée de formation, la compétence est à situer du point de vue du développement du sujet dans la perspective qu’il se réapproprie son parcours (Chauvigné et Coulet, 2010). L’accent est résolument mis sur la distinction entre compétence et performance ; sur l’interprétation dynamique de la compétence ; sur les processus sous-jacents à l’activité instrumentée (Coulet 2010, 2015). 
Cette formation est basée sur des incubations soutenant l’élaboration des projets des participants. Ainsi, elle s’inscrit dans la perspective de la rénovation pédagogique en lien avec les exigences de la procédure d’accréditation mise en place par le ministère. 

Objectifs de la formation

  • Mettre en projet des équipes pédagogiques, pluridisciplinaires et pluri-catégorielles ;
  • S’appuyer sur les apports de la recherche en éducation sur l’approche-programme et l’approche par compétences ;
  • Partager des pratiques existantes ou émergentes autour de l’approche–programme et de l’approche par compétences dans les universités françaises ;
  • Pointer les questions que soulèvent ces approches.

Conférences et témoignages 

Les journées alterneront des conférences, des sessions de travail en ateliers, des synthèses, en vue d’engager le déploiement de l’approche-programme et de l’approche par compétences dans chaque contexte, et de créer une dynamique entre les contextes. 

Conférences 

Les facteurs soutenant la mise en œuvre d’une approche programme à l'université

Intervenant : Mariane FRENAY (professeure ordinaire à la faculté de psychologie et des sciences de l'éducation et à l’Institut de recherche en sciences psychologiques, GIRSEF, Responsable de la Chaire de pédagogie universitaire, Université catholique de Louvain) 

Partant d’une part des travaux scientifiques sur l’approche programme (A-P) et d’autre part de l’expérience de plus de dix années de l’approche programme à l’échelle d’une université, la conférence vise à présenter les principaux facteurs qui soutiennent la mise en œuvre d’une telle approche. Elle montre en particulier le rôle clé du responsable de programme ou de formation, les compétences qu’il a à développer s’appuyant pour cela sur une recherche collaborative menée à l’Université catholique de Louvain, et à l’Université de Laval (Québec). Les conclusions pointent l’intérêt d’inscrire cette A-P dans un projet institutionnel, reposant sur un projet partagé et une dimension collégiale, ainsi que l’importance que l’accompagnement de la mise en œuvre d’une A-P s’appuie sur un cadre de référence, s’inscrive dans une approche de développement pédagogique et soit ancrée sur une démarche de documentation, de réflexion et de recherche.

La construction d’une compétence collective. Un enjeu pédagogique et institutionnel

Intervenant : Jean-Claude COULET (chercheur associé au CRPCC - Centre de Recherche en Psychologie, Cognition et Communication, Université Rennes 2, et à l'Open Lab. Exploration et Innovation, Université d'Auvergne) 

La conférence vise à montrer en quoi les approches programme et par compétences impliquent, simultanément, le développement de compétences individuelles et collectives, relevant d’enjeux associés, dépassant largement le cadre d’une simple logique pédagogique. Pour cela, dans un premier temps, il s’agit de proposer une rapide analyse critique des pratiques ordinaires dans la plupart des établissements d’enseignement supérieur. Un cadre théorique est ensuite présenté pour identifier quels sont les processus en jeu dans la mobilisation et le développement de compétences individuelles et collectives. Dans un troisième temps, on s’attache à dégager des principes et à donner quelques exemples susceptibles d’ouvrir des pistes de travail pour les acteurs cherchant à mettre en œuvre une approche-programme et/ou par compétences. Enfin, on tente d’expliciter la signification que l’on peut attribuer à ce que portent ces approches au regard d’objectifs de développement durable. 

Témoignages 

Mise en œuvre de l’approche programme : regards croisés d’un enseignant et d’une conseillère pédagogique

Intervenants : Basile SAUVAGE (maître de conférences en informatique, Université de Strasbourg), et Marion GAUDENZI (Conseillère pédagogique en pédagogie universitaire, Université de Strasbourg) 

Ce témoignage à deux voix présente la mise en œuvre de l’approche programme dans un Master à l’Université de Strasbourg, le contexte et les questionnements initiaux qui ont conduit à s’engager dans la démarche seront présentés, ainsi que les acteurs-clés et les rôles qu'ils ont tenu dans la conduite de ce projet, qui s’étale sur plus d’un an. Le projet est jalonné de plusieurs ateliers, dont sont illustrées, concrètement, la préparation et la réalisation. Pour terminer, les intervenants montrent en quoi ce projet a été un levier de développement à la fois pour le porteur du projet et pour la conseillère pédagogique.

La démarche Qualité des formations de l'Université de Franche-Comté. Perspectives d’approche par compétences 

Intervenant : Oumhanie LEGEARD (chargée de professionnalisation et qualité des formations, référent RNCP - Répertoire national des certifications professionnelles, Université de Franche-Comté) 

Ce témoignage présente la démarche qualité des formations mise en place à l’Université de Franche-Comté (UFC). L'UFC a conçu un Référentiel sur mesure qui intègre les principales lignes directrices et les principaux critères pour le management de la qualité dans l’Espace européen de l’Enseignement Supérieur. Ce dernier prend également en compte les attentes de l'HCERES dans le nouveau contexte d'accréditation. Ce dispositif s’inscrit dans un contexte national de transformation pédagogique et vise la mise en place d’une Approche Programme intégrant les principes de l’Alignement. La qualité pédagogique de la formation de l'étudiant est au cœur de la démarche. Elle conduit à responsabiliser l’intégralité des équipes pédagogiques dans la « démarche compétences et d’acquis de l’apprentissage ». Elle conduit les services à venir en appui aux équipes pédagogiques pour la formation de l’étudiant, les Conseils de perfectionnement à assumer leur rôle central dans l’amélioration continue des programmes. Piloté par le DAQ (Dispositif d’Appui à la Qualité), ce dispositif a concerné dans sa phase expérimentale 10 groupes pilotes (73 EC), fédère un ensemble de services et de travaux engagés par l'UFC dans le but de développer une compétence collective au service des compétences de l'étudiant. Le fil conducteur des travaux associe la question de la qualité des compétences enseignées à celle de leur durabilité : Comment mesurer l’impact de ce qui est  enseigné aux étudiants (Qualité) ? Comment évaluer ce que l’étudiant tire de son apprentissage (Durabilité) ? 

 

[<a href="//storify.com/lipen/approche-programme-et-approche-par-competences-dan" target="_blank">View the story "Approche-programme et approche par compétences dans l'enseignement supérieur - Octobre 2017" on Storify</a>]

notice légale